Témoignages de patientes atteintes d’un CSm qui habitent diverses régions du Canada.

Écoutez les témoignages de patientes, d’aidants et de médecins pour en apprendre davantage sur les répercussions de cette situation sur les Canadiens et leur famille. Certaines des difficultés rencontrées par les patientes ne concernent que quelques provinces alors que d’autres sont plus répandues.

Alberta

Les patientes doivent se contenter de médicaments moins efficaces en attendant qu’un nouveau traitement soit couvert. Elles n’y ont ensuite plus droit à cause des médicaments pris pendant le délai d’approbation.

Katherine Landry, une patiente atteinte d’un CSm, relate des difficultés d’accès aux médicaments en Alberta.

Colombie-Britannique

Les patientes doivent payer les traitements de leur poche pendant le long processus d’approbation des médicaments par la province.

Écoutez Patricia Stoop, une patiente atteinte d’un CSm, parler des difficultés d’accès aux médicaments en Colombie-Britannique.

Téléchargez la transcription

Île-du-Prince-Édouard

Un médicament offert aux patientes atteintes d’un cancer du sein de stade IV dans toutes les autres provinces canadiennes n’est pas couvert à l’Île-du-Prince-Édouard.

Écoutez Sharon MacNeill, une patiente atteinte d’un CSm, parler des difficultés d’accès aux médicaments à l’Île-du-Prince-Édouard.

Téléchargez la transcription

Manitoba

Plus une personne vit longtemps avec un cancer du sein métastatique de stade IV, plus le nombre de traitements reçus augmente. Ces derniers la rendent souvent inadmissible aux nouveaux médicaments couverts par la province.

Nouveau-Brunswick

Sans preuve à l’appui, des médicaments qui ont démontré leur utilité pour traiter le cancer du sein de stade IV sont retirés de la liste provinciale des médicaments remboursés au fur et à mesure que de nouveaux traitements y sont ajoutés.

Nouvelle-Écosse

Un médicament offert aux patientes atteintes d’un cancer du sein de stade IV dans toutes les autres provinces canadiennes n’est pas couvert en Nouvelle-Écosse.

Écoutez Mary Lou Robertson, navigatrice de l’accès aux médicaments, parler des difficultés d’accès aux médicaments en Nouvelle-Écosse.

Téléchargez la transcription

Ontario

Les traitements administrés par intraveineuse à l’hôpital sont toujours couverts par la province. Cependant, certains médicaments sont offerts sous forme de comprimés ou de gélules et ne sont pas toujours remboursés par la province.

Écoutez Dr. Sandeep Sehdev, un oncologue médical, parler des difficultés d’accès aux médicaments en Ontario.

Téléchargez la transcription

Québec

Les patientes doivent payer les traitements de leur poche pendant le long processus d’approbation des médicaments par la province.

Saskatchewan

Plus une personne vit longtemps avec un cancer du sein métastatique de stade IV, plus le nombre de traitements reçus augmente. Ces derniers la rendent souvent inadmissible aux nouveaux médicaments couverts par la province.

Écoutez Jordana Buchan, une patiente atteinte d’un CSm, parler des difficultés d’accès aux médicaments en Saskatchewan.

Téléchargez la transcription

Terre-Neuve-et-Labrador

Les restrictions relatives au financement provincial des médicaments obligent les patientes atteintes d’un cancer du sein de stade IV à recourir à leur assurance privée, si elles en ont une. Cependant, les règles strictes de nombreuses compagnies d’assurance forcent les patientes à payer de leur poche.

Manifestez votre appui aux patientes atteintes d’un cancer du sein de stade IV